Actualité

Concerts cet été

du 11 au 18 juillet : Croisière du Ponant avec Alain Duault, Camille Thomas, Pierre Genisson et Nemanja Radulovic
Le 5 août : récital au Festival 1001 notes


Laure Favre-Kahn a participé à
« Symphonie pour la vie »

Symphonie pour la vie, est une initiative musicale et solidaire destinée à célébrer les personnels de santé mais aussi à soutenir La Fondation des Hôpitaux de Paris – Hôpitaux de France. Ce projet regroupe les grands noms de la scène musicale classique comme Nemanja Radulovic, Natalie Dessay Edgar Moreau, Gautier Capuçon ou encore Yvan Cassar.

L’album est sorti le 12 juin chez Warner. Il est déjà numéro 1 des ventes.
Retrouvez Laure Favre-Kahn sur France 3, mercredi 24 juin
pour vivre un concert inédit, sans public, depuis le Théâtre du Châtelet à Paris.


Laure Favre-Kahn était aux côtés de Nemanja Radulovic lors de l’émission Le Grand échiquier le 21 mai 2020
pour revoir l’émission


« Unique | un artiste, un lieu, un concert » est un concept développé par  la maison de disque Deutsche Grammophon en partenariat avec le Centre des Monuments Nationaux (CMN) et la société Neutra Production. Une  série de longs métrages diffusés dans les cinémas dont le concept est clairement explicité dans le titre du projet. Un artiste. Un lieu. Un concert, le principe est de montrer, selon ses responsables : « un des artistes de répertoire classique les plus talentueux d’aujourd’hui, filmé dans un haut lieu du patrimoine français jusqu’ici vierge de toute musique ». Le premier de ces films propose un concert exclusif, tourné à cet effet, sans public. On y retrouve le violoniste franco-serbe Nemanja Radulović, entouré de son orchestre Double Sens, de la formation Trilles du Diable, avec la pianiste Laure Favre-Kahn et les violonistes Ksenija Milosevic et Tijana Tana Milosevic, filmés par le réalisateur Sébastien Lefebvre au milieu des mystérieux alignements mégalithiques de Carnac (Morbihan), lieu « dont la poésie et le mystère correspondaient au charisme du violoniste mais aussi à l’atmosphère des Contes des mille et une nuits et de Shéhérazade ».
[Radio Classique]